CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CCBC

Le conseil d’administration du CCBC est une ressource clé à la fois pour le CCBC et pour ses membres. L’expérience cumulative des administrateurs au sein d’entreprises en Chine, de même que leurs réseaux personnels et professionnels comptant de hauts dirigeants gouvernementaux et d’affaires de Chine et du Canada sont sans pareil. À titre d’experts sur le plan des affaires, du commerce et des investissements entre le Canada et la Chine, ils expriment leur point de vue à cet égard. (De gauche à droite sur la photo : l’honorable John McCallum, ambassadeur du Canada en Chine, et certains membres du conseil du CCBC : Graham Shantz (président), Ed Legzdins (vice-président) et Lisa Baiton (administratrice).)  

 

Olivier Desmarais, président du conseil d’administration du CCBC, est heureux d’annoncer la composition du conseil d’administration de 2018-2019, qui a été élu lors de l’assemblée générale annuelle du 11 novembre 2018 à Beijing. M. Desmarais, qui a été élu président à l’occasion de cette assemblée générale annuelle, a de nouveau souhaité la bienvenue à certains administrateurs qui reprennent leur place et a présenté les nouveaux membres au conseil : Vivi Hou, Adam Janikowski, et Joyce Lee, et Sarah Cameron, qui a été nommée dans le cadre du programme G(irls)20 de Girls on Boards. M. Kruyt a remercié les administrateurs sortants pour leur service dévoué envers le CCBC en tant que bénévoles. Dave Forestell, Chia-yi CHUA et Kevin Long.

 

M. Desmarais souhaite exprimer sa reconnaissance à Peter Kruyt, qui a pris sa retraite en tant que président du conseil après 16 ans dans ce rôle, pour son soutien infaillible envers le CCBC ainsi que pour ses importantes contributions en vue d’améliorer et de développer les relations entre le Canada et la Chine dans la communauté d’affaires.

Conseil d’administration

Executive

Olivier Desmarais, Président du conseil d’administration

Premier vice-président, Power Corporation et La Financière Power

Biographie

M. Desmarais a été nommé vice-président de Power Corporation et de la Financière Power en mai 2014. Avant d’occuper ce poste, il était directeur du développement d’entreprise au sein de Propriétés numériques Square Victoria. De 2010 à 2013, il a travaillé comme associé chez Putnam Investments. Alors qu’il faisait ses études en droit, M. Desmarais fut stagiaire chez Heenan Blaikie LLP et analyste chez Pandion Investments.

En mai 2014, M. Desmarais a été nommé administrateur de Great-West Life, du Groupe Investors, de Mackenzie, du Groupe de communications Square Victoria, de Gesca ltée et de La Presse ltée. Il a été nommé président du conseil de la Corporation Énergie Power en avril 2015.

M. Desmarais est titulaire d’un baccalauréat en droit civil de l’Université d’Ottawa et d’un baccalauréat ès arts en sociologie et en sciences politiques de l’Université McGill. Il est membre du Barreau du Québec depuis 2009. Il est membre du conseil de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal et sera bientôt nommé lieutenant-colonel honoraire des « Voltigeurs de Québec ».

Graham Shantz, Président

 

 

 

Biographie

Pendant plus de 25 ans, M. Shantz a travaillé pour la fonction publique du Canada en fournissant des conseils au gouvernement canadien, principalement sur la gestion des relations canadiennes avec l’Asie. M. Shantz a vécu et travaillé en Asie pendant plus de douze ans, dont six en Chine. À Ottawa, M. Shantz occupait des postes de haute direction chez Affaires mondiales Canada, au ministère des Finances et au Bureau du Conseil privé. En 2000-2001, il a été le négociateur en chef du Canada pour les accords sur la protection des investissements étrangers (APIE). 1996-1997, il fut négociateur-chef adjoint de l’équipe canadienne lors des discussions sur l’adhésion de la Chine à l’OMC. Au cours des décennies précédentes, M. Shantz a pris part à de nombreuses visites bilatérales importantes entre les leaders canadiens et chinois.

M. Shantz a été membre du conseil d’administration de la Fondation Asie Pacifique du Canada (2013-2016) et du conseil d’administration du Centre for International Governance Innovation (2006-2009). Il a occupé le poste d’ambassadeur auprès du Royaume d’Espagne (2009-2012) et a terminé sa carrière de fonctionnaire en occupant des postes de haute direction au sein de la Direction générale de l’Asie chez Affaires mondiales Canada.

M. Shantz parle le mandarin et a développé son intérêt envers la Chine lors de ses études en économie au Goshen College, en Indiana. Il est titulaire d’une maîtrise ès arts en commerce international de la Norman Paterson School of International Affairs de l’Université Carleton. Il a également poursuivi des études en langues et en économie en Chine, y compris à l’Université de Beijing et à l’Université de Xiamen, dans le cadre du programme d’échanges académiques Canada-Chine.

L’honorable Martin Cauchon, Vice-président du conseil d’administration
Conseiller stratégique, DS Welch Bussières

 

Biographie

L’honorable Martin Cauchon est associé-conseil au sein de DS Avocats Canada et y dirige le groupe de travail sur la Chine.

Me Cauchon a été élu député pour la première fois en octobre 1993, dans la circonscription fédérale d’Outremont, au Québec. Au cours de sa brillante carrière politique, il a occupé divers postes importants au sein du cabinet, notamment secrétaire d’État (Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, janvier 1996 – janvier 2002), ministre du Revenu national (août 1999 – janvier 2002), et ministre de la Justice, procureur général du Canada et ministre responsable du Québec (janvier 2002 – décembre 2003). En 2013, Me Cauchon, à titre de candidat officiel, est entré dans la course au leadership du Parti libéral du Canada.

L’expérience acquise par Me Cauchon comme titulaire de ces portefeuilles ministériels lui a donné une connaissance approfondie sur une grande variété d’enjeux, notamment les nombreux défis auxquels sont confrontées les entreprises dans un contexte d’économie du savoir et de mondialisation des marchés, les droits de la personne, et les partenariats à l’échelle provinciale, nationale et internationale. Me Cauchon représente ses clients dans leurs projets au Québec, ailleurs au Canada et à l’échelle internationale. Possédant une solide compréhension des questions relatives au développement économique du Québec, il fait équipe avec ses collègues pour offrir des conseils juridiques avisés relativement à des initiatives qui s’inscrivent dans le cadre du développement économique des régions du Nord. Sur les plans national et international, Me Cauchon conseille des entreprises de toute taille qui cherchent à développer des occasions d’affaires et des partenariats.

En outre, ayant établi des relations étroites avec nombre d’interlocuteurs en Chine et possédant une connaissance exhaustive du marché chinois, Me Cauchon a la responsabilité d’élaborer la stratégie de DS Avocats Canada pour la Chine et de mettre en place les initiatives qui en découleront. Me Cauchon est identifié comme l’un des meilleurs avocats dans le domaine du droit du commerce et du financement internationaux dans l’édition 2014 du répertoire The Best Lawyers in Canada de Woodward/White. Avant d’entreprendre sa carrière politique, Me Cauchon a exercé dans le domaine du litige civil et commercial de 1985 à 1993. Il s’est joint à DS Avocats Canada en 2014 après avoir pratiqué le droit commercial au sein d’autres cabinets d’envergure depuis 2004.

Me Cauchon a complété une maîtrise en droit des affaires internationales à l’Université d’Exeter, en Angleterre.

Stockwell Day, Vice-président du conseil d’administration, 

Consultant stratégique principal, McMillan s.r.l.

 

 

Biographie

L’honorable Stockwell Day a rallié en 2011 les rangs de McMillan s.r.l., à son bureau de Vancouver, à titre de consultant stratégique principal. En cette qualité, M. Day utilise l’expérience étendue qu’il a acquise dans des postes gouvernementaux – y compris comme ancien ministre du Commerce international, ancien ministre de la Porte Asie-Pacifique et ancien président du Conseil du Trésor – pour rendre à ses clients des services de consultant concernant leurs objectifs commerciaux.

M. Day a été élu 9 fois à des postes gouvernementaux majeurs sur une période de 25 ans, à deux niveaux de gouvernement et dans 2 provinces distinctes. Entre 1986 et 2000, M. Stockwell Day a représenté Red Deer Nord dans la législature de l’Alberta, où il a occupé divers postes principaux au sein du parti progressiste-conservateur, y compris ceux de whip en chef, de leader parlementaire du gouvernement, de ministre du Travail et de ministre des Services sociaux. Entre 1997 et 2000, M. Day a occupé les postes de trésorier provincial (ministre des Finances) et de premier ministre suppléant.

En 2000, M. Stockwell Day a remporté la course au leadership de l’Alliance canadienne et est devenu le leader de l’opposition officielle du Canada. Au cours de l’élection générale qui suivit peu de temps après, le nombre de sièges détenus par l’Alliance canadienne au sein de l’opposition officielle a augmenté à 66, et son vote populaire s’est accru de plus d’un million.

En 2002, M. Stockwell Day a été nommé critique en matière d’Affaires étrangères, vice-président du Comité permanent des Affaires étrangères et du Commerce international, ainsi que président du sous-comité sur les droits de la personne. En 2006, M. Stockwell Day a été nommé ministre de la Sécurité publique et membre du Comité du cabinet chargé des priorités et de la planification. Lors de sa réélection en 2008, M. Stockwell Day a été nommé ministre du Commerce international, ministre de la Porte Asie-Pacifique et ministre régional pour la Colombie-Britannique, et a fait avancer les intérêts économiques et commerciaux de la C.-B. Il a également été nommé président du Comité du Cabinet sur l’Afghanistan. En 2010, M. Stockwell Day a été nommé président du Conseil du Trésor. Il n’a pas cherché à être réélu lors de l’élection générale de 2011.

David T. Fung, B.Eng., M. Eng., Ph.D., PEng (BC), C. Dir., A.C.C. and H.R.C.C.C., LL.D. (Hon.), Vice-président du conseil d’administration
Chef de la direction, ACDEG International Inc.

Biographie

Le docteur Fung est le cofondateur et le président et directeur général du groupe de sociétés ACDEG, un intégrateur de technologie d’envergure mondiale. Il a fondé ou cofondé plus de 30 entreprises commerciales et corporations dans les domaines de l’agroalimentaire, de la fabrication, de la distribution de gros et des technologies propres en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Le docteur Fung est un conseiller d’entreprise pour Cycle Capital Management Inc., l’un des plus grands fonds de capital-risque au Canada en matière de technologie propre.

Avant la fondation du Groupe ACDEG, le docteur Fung occupait le poste de directeur de la recherche pour C-I-L inc. et de président de la compagnie Chemetics International. Cette dernière possédait cinq divisions réparties sur quatre continents, dont onze bureaux en Europe, et poursuivait des projets d’installations d’usines chimiques exclusives sur six continents.

Outre son expérience auprès du groupe de compagnies ACDEG, le docteur Fung a occupé les postes suivants au sein de conseils d’administration : président de l’Institut de chimie du Canada ; coprésident des membres de la Fondation canadienne pour l’innovation ; vice-président du Conseil d’affaires Canada Chine ; président du China Committee of International Science & Technology Partnership Canada ; président national de l’Association des manufacturiers et exportateurs du Canada ; vice-président du groupe Association canadienne de normalisation, une entreprise de services de 400 millions $ présente dans 15 pays et membre du conseil de gestion du National Zero Waste Council du Canada. Le docteur Fung est chancelier et membre du conseil des gouverneurs et du sénat de l’Université Capilano de la Colombie-Britannique. Il a été président de la Canadian Society for Chemical Engineering et il est en ce moment membre du comité de direction de la Metro Vancouver Regional Prosperity Initiative, ainsi que membre du comité consultatif de l’école des études religieuses de l’Université McGill.

En 2012, la gouverneure générale du Canada lui a accordé la médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Ed Legzdins, Vice-président du conseil d’administration
VPP et DG, chef de la section internationale, 
BMO Groupe financier

 

Biographie

M. Ed Legzdins est vice-président principal et directeur général, et chef de la section internationale auprès de BMO Groupe financier.

M. Legzdins est responsable de la stratégie commerciale hors Amérique du Nord de BMO et de la supervision des activités commerciales de BMO hors de l’Amérique du Nord, y compris le commerce et les services bancaires mondiaux, ainsi que la filiale de services bancaires en Chine de BMO, dont il supervise le conseil d’administration. Il a aussi été le chef de file d’initiatives visant l’acquisition d’une participation financière dans l’une des compagnies chinoises d’avant-garde de gestion de fonds, soit Fullgoal Fund Management Company, située à Shanghai. Il siège à son conseil d’administration. Il a aussi pris part à l’acquisition d’une participation financière dans COFCO Trust, une société de gestion de patrimoine chinoise, et il siège à son conseil d’administration. M. Legzdins est également président du conseil d’administration de BMO Asset Management (Asia) Limited à Hong Kong, et l’un des administrateurs de la Société de fiducie BMO. En plus de siéger au conseil d’administration du Conseil d’affaires Canada-Chine, M. Legzdins siège également au Conseil de commerce Canada-Inde.Il est titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université de Toronto et est également comptable agréé.

Entre 2005 et 2012, M. Legzdins a été l’un des administrateurs (et subséquemment, le vice-président du conseil) de l’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels (l’organisme d’autoréglementation) et de l’Ombudsman des services bancaires et d’investissement.

DIRECTEURS

Lisa A. Baiton
Directrice générale et responsable, affaires publiques mondiales
Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC)

Biographie

Lisa Baiton supervise les programmes mondiaux d’information de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada. Elle a plus de 25 ans d’expérience dans des postes de direction de haut niveau dans les secteurs public et privé. Avant de se joindre à l’Office en 2010, Lisa a occupé le poste de vice-présidente et directrice principale des relations gouvernementales pour un cabinet d’affaires nord-américain à service complet où elle fournissait des conseils de haut niveau à de grandes entreprises.
Elle a également travaillé pour l’une des plus importantes associations industrielles du Canada, l’Association des banquiers canadiens, et pour des ministres supérieurs et un premier ministre au sein de trois gouvernements canadiens (Saskatchewan, fédéral et Ontario).

 

Originaire de la Saskatchewan, Lisa détient un baccalauréat en science politique (Université de la Saskatchewan) et une maîtrise en administration des affaires de la Kellogg Graduate School of Management (Université Northwestern) et de la Schulich School of Business (Université York), complété par un programme de cours à option suivi à la Hong Kong University of Science and Technology. Elle est diplômée du programme de formation des administrateurs de l’Institut des administrateurs de sociétés (ICD) de la Rotman School of Management (Université de Toronto). Bénévole active, elle siège actuellement au conseil d’administration de l’Institut Fields, au conseil d’administration du Conseil d’affaires Canada-Chine, au Conseil sur les politiques économiques internationales de l’Institut C.D. Howe et au Groupe-conseil torontois de la Fondation Asie Pacifique du Canada.

Subrata Bhattacharjee
Associé
BLG

 

 

Biographie

Me Bhattacharjee est associé, en poste au bureau de Toronto de BLG, et vice-président national du groupe Concurrence et examen des investissements étrangers. Me Bhattacharjee concentre sa pratique sur tous les aspects du droit de la concurrence, de l’antitrust, de l’investissement étranger et du litige en matière de réglementation, y compris les affaires quasi-criminelles et constitutionnelles. Il a défendu ses clients dans des enquêtes d’envergure sur les cartels nationaux et internationaux, fait autoriser des fusions importantes dans presque tous les secteurs de l’industrie et donné des conseils sur d’autres questions litigieuses et affaires de conformité visées par la Loi sur la concurrence (Canada). Sa pratique du droit de l’investissement étranger est vaste; il a conseillé des investisseurs non canadiens (notamment des sociétés d’État) sur des questions d’investissement étranger au Canada en vertu de la Loi sur Investissement Canada et d’autres politiques ou lois fédérales, dont celles qui sont pertinentes pour des entreprises publiques. Il a plaidé devant les tribunaux de tous les niveaux en Ontario, ainsi que devant la Cour fédérale et la Cour suprême du Canada.

 

Me Bhattacharjee prend une part active à la pratique du cabinet dans le domaine du commerce international, tout particulièrement en Extrême-Orient. Il assure également une prestation de conseils d’avant-garde à des clients nationaux et internationaux en ce qui a trait aux relations gouvernementales, à la stratégie en matière de réglementation et aux questions de politique.

 

Il est régulièrement cité comme spécialiste du droit de la concurrence et de l’antitrust au Canada dans d’importantes publications qui traitent des affaires à l’échelle nationale et internationale, notamment le Financial Times, Bloomberg, The Globe and Mail et le National Post.

 

Me Bhattacharjee a été invité à participer à des programmes mis sur pied par le Forum économique mondial, le World Knowledge Forum, la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) et le Réseau international de la concurrence (RIC), où il agit depuis 2009 en qualité de conseiller non gouvernemental et a pris activement part à plusieurs conférences annuelles et ateliers du RIC.

Paul Blom
Directeur exécutif
British Columbia First Nations Energy and Mining Council

 

Biographie

M. Paul Blom est forestier professionnel inscrit et biologiste professionnel inscrit. Il a étudié le mandarin à l’Université nationale normale de Taïwan. Au cours de son mandat de 5 ans en Asie, il a travaillé auprès de la Zhejiang Forest and Agriculture University à Zhejiang, ainsi qu’auprès du bureau commercial de la Colombie-Britannique à Taïwan.

 

M. Blom a coordonné le développement des plans et stratégies des Premières Nations qui suivent, à l’échelle de la province, lesquels forment le fondement du mandat du First Nations Energy and Mining Council, une organisation politique défendant les droits des 203 communautés des Premières Nations en C.-B. :

– Stratégie Premières Nations – Chine : partenariats novateurs
– Plan d’action sur l’énergie des Premières Nations de la C.-B.
– Plan d’action sur l’exploration minière et l’exploitation minière des Premières Nations de la C.-B.

 

M. Blom a été impliqué dans diverses missions indigènes, provinciales et fédérales en Chine, visant le développement d’occasions de commerce et de connaissances culturelles pour les Premières Nations. Elles comprennent la coordination de la mission du Chef national de l’Assemblée des Premières Nations en Chine pour y ériger un totem à Beichuan, en souvenir des victimes du tremblement de terre de Wenchuan.

 

M. Blom est également impliqué dans d’autres projets, dont les suivants :
– Négociateur à la table de réconciliation du Conseil tribal Carrier Sekani/Nation Tl’azt’en avec la Colombie-Britannique et le Canada,
– Conseiller des Premières Nations lors des négociations d’entente sur les bénéfices des répercussions du pipeline de gaz naturel,
– Conseiller relativement au cadre de réconciliation de la Première Nation Musqueam avec le Canada,
– Négociateur des Premières Nations dans le cadre de plusieurs ententes d’exploration minière dans le nord de la Colombie-Britannique.

Sam Boutziouvis
Vice-président, Relations avec le gouvernement

SNC-Lavalin Inc.

Biographie

En décembre 2012, Sam Boutziouvis a été nommé vice-président, Relations avec le gouvernement et les institutions de développement multilatéral, pour le Groupe SNC-Lavalin. Son supérieur immédiat est Michael Novak, vice-président exécutif, Gouvernement mondial, affaires autochtones et économiques.

 

Dans le cadre de son poste qu’il exerce à Ottawa, M. Boutziouvis est responsable de la gestion des relations principales de SNC-Lavalin avec le gouvernement du Canada. En collaboration avec la haute direction de SNC-Lavalin et avec ses unités fonctionnelles de produits, il s’efforce d’assurer le soutien politique, diplomatique, et lié à la fonction publique et aux agences de la couronne (EDC, CCC) qui est essentiel pour soutenir l’expansion du marché national et des marchés d’exportation de la société. Il représente la société en entretenant des relations continues avec des institutions de développement multilatéral et avec des associations d’industrie à l’échelle nationale et internationale.

 

M. Boutziouvis possède plus de vingt ans d’expérience au sein du Conseil canadien des affaires (une organisation de défense des droits en matière de politique publique dont les membres sont des chefs de la direction), ce qui l’aide à remplir ses tâches. Pendant sa carrière auprès du Conseil, M. Boutziouvis a occupé des postes à responsabilités croissantes. Pendant plusieurs années, il a occupé le poste de vice-président, Politiques, qui était centré sur des questions internationales et fiscales. Avant cela, M. Boutziouvis était analyste principal pour la division d’exportation de gaz du ministère alors appelé de l’Énergie, des Mines et des Ressources du gouvernement du Canada.

 

M. Boutziouvis est diplômé de l’Université Carleton (maîtrise en administration publique), de l’Université d’Ottawa (diplômes de premier cycle en économie et en biochimie) et de l’Université Western Ontario (programme exécutif).

Stephen Bowman
Associé directeur général à Toronto
chef du groupe Chine, Bennett Jones

Biographie

M. Stephen Bowman est l’associé directeur du bureau de Toronto du cabinet Bennett Jones. Il est également membre du conseil d’associés du cabinet et du département de fiscalité.

 

Dans le cadre de sa pratique, M. Bowman s’occupe entre autres des fusions et , acquisitions, des restructurations d’entreprises et des transactions transfrontalières. Il agit dans les domaines du crédit garanti, du financement garanti par actifs et de la location d’équipement. Il possède de l’expérience dans des transactions, tant canadiennes que transfrontalières, concernant des aéronefs, de l’équipement de chemin de fer et d’autres actifs.

 

Sa pratique comprend également la planification successorale, dans le cadre de laquelle il conseille des clients canadiens et étrangers concernant la mise en place, l’exploitation et la réorganisation de structures de planification successorale, ainsi que concernant la planification commerciale, la planification de la relève et celle du patrimoine.

 

M. Bowman écrit et donne des conférences sur des questions touchant les finances commerciales et la planification fiscale internationale. Il contribue, à titre d’auteur, à Tax Policy in Canada, publié par Mintz, McKenzie et Kerr, et à titre d’éditeur à Corporate Finance, publié par Federated Press. Il siège au conseil éditorial de la Revue fiscale canadienne et est le président de la section canadienne de l’Association fiscale internationale. Il a également reçu le prix d’excellence en rédaction Douglas J. Sherbaniuk, de la Fondation canadienne de fiscalité.

Laurel C. Broten
Présidente et directrice générale
Nova Scotia Business Inc. (NSBI)

Biographie

Mme Laurel C. Broten est une cadre d’expérience, une experte en politique publique, une ancienne ministre principale du cabinet de l’Ontario, une avocate, une législatrice et une défenseure des droits. Elle est la présidente et la directrice générale de la Nova Scotia Business Inc. (NSBI), une société de la Couronne responsable du développement de l’exportation, du financement des affaires et des films et une source d’attraction des investissements pour la province de la Nouvelle-Écosse. Depuis qu’elle a pris la tête de NSBI en 2015, Mme Broten l’a menée à établir un modèle novateur centré sur le client qui a transformé l’organisation. Dans une ère ultra-concurrentielle où les réalités changent à l’échelle planétaire, elle a adopté l’évolution continue et assure le leadership de NSBI dans sa mission quotidienne, soit l’établissement d’une économie néo-écossaise connectée à l’échelle mondiale, pour aujourd’hui et pour l’avenir.

 

Entre 2013 et 2015, Mme Broten, à titre de présidente et directrice générale de Broten Public Policy International Inc., a dispensé des conseils stratégiques sur des enjeux complexes de politiques publiques, de gestion du changement et de transformation gouvernementale à ses clients au Canada et à l’étranger, y compris en effectuant un examen approfondi des taxes et règlements de la Nouvelle-Écosse.

 

Entre 2003 et 2013, Mme Broten a occupé plusieurs postes principaux au sein du gouvernement de l’Ontario, y compris : ministre de l’Éducation, ministre des Services aux Enfants et à la Jeunesse, ministre de l’Environnement, ministre des Affaires intergouvernementales, ministre déléguée à la Condition féminine, vice-présidente du Conseil du Trésor/Conseil de gestion et adjointe parlementaire du premier ministre, du ministre de la Santé et de Soins de longue durée et du ministre de l’Énergie.

 

À titre de ministre principale du cabinet, Mme Broten était chargée de superviser un ordre du jour exigeant l’amélioration continue, la transformation des systèmes et le maintien de la durabilité. Elle a entrepris des travaux poussés à travers plusieurs ministères afin que les dépenses s’harmonisent avec les réalités fiscales de la province. Mme Broten a élaboré et mis en œuvre plusieurs stratégies transformatrices afin d’assurer la prise de décisions fondées sur les éléments probants, de moderniser les régimes réglementaires et de financement ainsi que de mettre en place des mesures de responsabilisation plus solides et plus robustes, y compris : l’élaboration de stratégies complètes pour moderniser les services de garde d’enfants; pour améliorer la prestation de services de santé mentale aux enfants; pour transformer le système de protection de l’enfance de l’Ontario, dont le budget s’élève à 1,4 milliard $; pour mieux intégrer les professionnels de la médecine formés à l’étranger; pour s’attaquer aux problèmes d’intimidation dans les écoles de l’Ontario et pour mieux protéger et préserver l’eau potable de l’Ontario à la suite de la tragédie de Walkerton. Mme Broten était également responsable de l’élaboration et du leadership de plusieurs stratégies interministérielles y compris le Plan d’action contre la violence familiale de l’Ontario, le Plan d’action pour mettre un terme à la violence à caractère sexuel et les Plans relatifs à la qualité de l’air et aux changements climatiques.

 

Mme Broten a obtenu son juris doctor, avec distinction, de l’Université Western Ontario. Elle a ensuite été clerc à la Cour suprême du Canada auprès de madame la juge Claire L’Heureux-Dubé. Avant son élection en 2003, Mme Broten a pratiqué le litige civil et commercial au sein de trois cabinets canadiens d’avant-garde à Toronto.

William Brown
Vice-président régional, Asie
Développement des affaires internationales; Exportation et développement Canada

Biographie

En 1995, M. William Brown a rallié les rangs d’Exportation et développement Canada (EDC). Il possède plus de 20 ans d’expérience en matière de finances, de commerce, d’assurance et de développement des affaires internationaux. Au début de l’année 2015, M. Brown a été nommé vice-président régional, développement des affaires internationales, Asie. Son bureau est situé à Singapour. M. Brown est le chef de file d’une équipe de professionnels des finances et du commerce internationaux répartis entre l’Inde, Singapour, la Chine et l’Indonésie. Ces professionnels sont chargés de créer et de faciliter le commerce en utilisant les produits et services de financement et d’atténuation des risques d’EDC.

 

M. Brown a occupé des postes très variés à responsabilités croissantes auprès d’EDC. Avant d’occuper son poste le plus récent, il occupait celui de vice-président régional, Amériques. Il a également exercé divers rôles au sein du groupe de prêts d’entreprise et adossés à des créances mobilières chez EDC, y compris à titre de directeur, matières extractibles et ressources, et de directeur, technologies de l’information et communications, technologies légères et fabrication. Avant de joindre les rangs d’EDC, M. Brown a travaillé chez Bell Canada à Montréal, à titre de gestionnaire du financement, et à Telesat Canada, l’une des filiales de Bell Canada à Ottawa, à titre de gestionnaire, Trésorerie. M. Brown est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Victoria Wellington, en Nouvelle-Zélande, et d’un baccalauréat en commerce (avec distinction) de l’Université Queen’s, Kingston, Ontario, Canada. M. Brown est également titulaire de la désignation de comptable professionnel agréé (CPA).

Gwen Burrows
Directrice exécutive, International
Université de Toronto

 

Biographie

Mme Gwen Burrows est directrice exécutive, International à l’Université de Toronto. Dans le cadre de ses fonctions, elle fait partie de l’équipe de direction du bureau du vice-président, International, et mène la mise en œuvre du plan stratégique international de l’Université de Toronto, en collaborant étroitement avec des partenaires à travers l’Université.

 

Mme Burrows est une leader principale du secteur de la recherche et de la santé. Elle a occupé plusieurs postes de direction à The Hospital for Sick Children (SickKids) avant de rallier les rangs de l’Université de Toronto en août 2017. Entre 2013 et 2017, Mme Burrows a occupé à SickKids le poste de directrice exécutive, communications, affaires publiques et défense des droits. Elle était la cheffe de file des communications exécutives, de la gestion des enjeux, de l’élaboration d’une stratégie de communication et des relations avec les médias. Entre 2006 et 2013, elle était directrice des projets stratégiques à l’Institut de recherche SickKids. Dans le cadre de ses fonctions, elle collaborait étroitement avec le chef de la recherche, et a corédigé avec succès la demande de 227 millions $ présentée à la Fondation canadienne pour l’Innovation pour financer le Peter Gilgan Centre for Reasearch and Learning. Elle a apporté une contribution clé à la mise en œuvre de la vision de cette installation de recherche. Mme Burrows a également dirigé la stratégie de recherche internationale du Qatar de SickKids, le plan stratégique de l’Institut de recherche et le développement de centres multidisciplinaires à SickKids.

 

En 1997, Mme Burrows a commencé sa carrière à SickKids au sein du programme de bourses nationales de la fondation, un programme de financement de la recherche sur la santé des enfants à l’échelle du Canada. Elle a occupé le poste de directrice du programme national des bourses pendant 5 ans. Elle a établi le cadre stratégique du programme de bourses soutenant les chercheurs en matière de santé des enfants à travers tout le pays.

 

Mme Burrows a été active dans le secteur philanthropique, y compris à titre de présidente de l’Institut Couchiching sur les affaires publiques de 2009 à 2011. Elle est titulaire d’une maîtrise en philosophie de l’Université John Hopkins et d’un baccalauréat ès arts de l’Université McGill.

Vivi Hou
Cochef du développement commercial
Harvest Global Investments Ltd.

 

Biographie

Mme Hou, qui siège au comité de gestion mondial de HGI, est cochef du développement commercial et responsable de la stratégie en Chine. Elle a pour mandat de faire croître les entreprises de HGI dans la Chine élargie et participe activement à la mise en place de la plateforme Alternative Solutions de HGI.

 

Sa carrière internationale en finances a débuté il y a plus de dix ans. Avant de se joindre à HGI, Mme Hou a occupé le poste de directrice générale à CMC Capital, le plus important fonds de capital-investissement dans le domaine des médias et du divertissement en Chine. Auparavant, elle a dirigé les secteurs du développement commercial et des fonds de capital-investissement de CSOP Asset Management, où elle assurait la gestion du portefeuille de la société dans plusieurs catégories d’actifs, secteurs de marché et styles. Elle a fait partie de l’équipe mondiale d’investissement dans les ressources naturelles au sein du secteur de fonds d’investissement d’Investors Group Power Corporation.

 

Mme Hou est titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université d’Alberta.

Brian Humphreys
Vice-président, affaires gouvernementales, réglementaires et des intervenants
Nexen Energy ULC

Biographie

M. Brian Humphreys a été nommé vice-président – relations avec le gouvernement chez Nexen Inc. en mars 2011. M. Humphreys est chargé de la stratégie de Nexen à titre de défenseur des politiques et de ressource pour les gouvernements, les intervenants et les associations d’industrie, soutenant les portefeuilles conventionnels, non conventionnels et renouvelables de la compagnie à travers le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni.

 

En mai 2007, M. Humphreys a commencé sa carrière auprès de Nexen, à titre de directeur des relations avec le gouvernement du Canada. Il est plus tard devenu directeur des relations avec les gouvernements nord-américains. Avant de rallier les rangs de Nexen, M. Humphreys a travaillé pour le Chemin de fer Canadien Pacifique, dans les affaires gouvernementales, pendant un total de cinq ans. M. Humphreys a également travaillé comme professionnel des relations gouvernementales dans le secteur de l’électricité.

 

Avant de se diriger vers le secteur privé, M. Humphreys a travaillé pendant un certain nombre d’années à des niveaux supérieurs dans la fonction publique de la Saskatchewan. Il y a occupé divers postes dans les directions ministérielles responsables, d’agence centrale et de direction du gouvernement provincial.

 

M. Humphreys est actif dans la communauté et s’implique dans un certain nombre d’organisations. Il est en ce moment administrateur de l’Alberta Chamber of Resources et membre du comité de l’énergie du British Columbia Business Council. Dans le passé, M. Humphreys a participé au conseil consultatif de l’Immigrant Access Fund. Il a été administrateur de la Saskatchewan Nature Conservancy et de la Saskatchewan Chamber of Commerce. M. Humphreys est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques de l’Université de l’Alberta, ainsi que d’un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Carleton.

Adam Janikowski
Directeur général
CIBC Marchés financiers – Placements (Asie-Pacifique)

Biographie

M. Janikowski est un responsable du développement commercial qui possède des capacités en gestion et de la formation technique. Ses domaines d’expertise consistent à faire croître des entreprises et à établir des relations clés dans divers pays et secteurs d’activité. À cela s’ajoute une vaste expérience en acquisitions et en cessions d’entreprises, en valeurs mobilières et en investissements directs à l’étranger.

 

Avant d’occuper son poste au sein de CIBC Marchés financiers, M. Janikowski était vice-président, Banque d’affaires à BMO Marchés des capitaux, Banque de Montréal Groupe financier. Il a également travaillé pour Canaccord Adams dans le domaine des services bancaires aux entreprises.

 

M. Janikowski est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’INSEAD.

Constantine Karayannopoulos
Président du conseil d’administration
Neo Performance Materials

 

Biographie

M. Constantine Karayannopoulos est le président du conseil d’administration de Molycorp. Il est entré au service dudit conseil en juin 2012, à titre de vice-président. Outre cela, il a été président par intérim et chef de la direction de Molycorp entre décembre 2012 et décembre 2013. Avant l’acquisition, par Molycorp, de Neo Material Technologies en 2012, M. Karayannopoulos était président et chef de la direction de Neo Material Technologies, un poste qu’il occupait depuis 2005.

 

Avant cela, M. Karayannopoulos a été vice-président exécutif et chef de l’exploitation chez Neo Materials, en plus d’être vice-président et directeur général de l’unité fonctionnelle des terres rares de Neo, et vice-président des ventes.

 

Avant de se joindre à Neo Materials, M. Karayannopoulos était directeur du développement des affaires chez Praxair Canada Inc. Il a administré leurs acquisitions de nouvelles entreprises dans l’Est du Canada, tout comme leurs activités de développement commercial dans les industries chimique, pétrochimique et de raffinage à travers le Canada. Entre 1986 et 1994, M. Karayannopoulos a travaillé dans la division Linde d’Union Carbide Canada (désormais Praxair Canada Inc.) à titre de spécialiste du développement des marchés. Il y a occupé avec succès des postes à responsabilités croissantes.

 

En plus de siéger au conseil d’administration du Conseil d’affaires Canada-Chine, M. Karayannopoulos est un administrateur de Lithium Americas Corporation. Il est également membre du comité consultatif de la faculté d’ingénierie chimique et de chimie appliquée de l’Université de Toronto.

 

M. Karayannopoulos est un ingénieur professionnel qui est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise de sciences appliquées en ingénierie chimique de l’Université de Toronto.

Sarah Kutulakos
Directrice exécutive
CCBC

Biographie

Sarah Kutulakos a rejoint le Conseil en 2007 et a depuis revitalisé le rôle du CCBC en tant que principal organisme au Canada dédié au commerce et à l’investissement bilatéral Chine-Canada. Sarah a recentré les activités du Conseil sur l’offre de services d’affaires, la croissance et l’activité des entreprises, et sur le renforcement du commerce et de l’investissement bilatéral sino-canadien. Ce travail a abouti à de nombreuses activités de sensibilisation publique, à l’amélioration des infrastructures internes, au lancement de nouveaux programmes tels que le Centre d’Incubation d’Entreprises, et à des relations florissantes avec les membres.

 

Avant de rejoindre le CCBC, Sarah a travaillé pendant onze ans dans le marketing, le développement de produits et la gestion d’une importante multinationale, où elle avait des tâches multiples impliquant la Chine. Sarah a géré des entreprises mondiales de production commercialisant leurs produits en Chine et utilisant des sources d’approvisionnement basées dans ce pays. Elle a également été impliquée dans plusieurs projets nécessitant la coopération avec le gouvernement chinois. Sarah a dirigé à la fois des entreprises établies et des entreprises en démarrage, et jouit d’une vaste expérience des affaires dans les marchés émergents. Elle s’investit dans la grande région de Chine depuis la fin des années 1980, alors qu’elle vivait et travaillait à Taïwan. À cette époque, elle a été la première employée non chinoise d’une entreprise émergente locale de haute technologie, où elle a acquis une profonde compréhension des pratiques commerciales chinoises.

 

Sarah parle couramment le mandarin et son intérêt pour la Chine s’est développé à l’Université du Wisconsin, où elle a étudié le chinois, le marketing et les affaires internationales. Elle détient un MBA en finance et opérations du Simon School of Business de l’Université de Rochester. Elle s’exprime fréquemment dans les médias sur les questions relatives à la Chine, y compris le marketing, le commerce, l’investissement et les relations Canada-Chine.

Joyce Lee
Associée et présidente du groupe Asie
McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L.

Biographie

Joyce Lee est une associée du groupe de droit des affaires à Vancouver et préside le groupe Asie. Sa pratique est axée sur les finances d’entreprise et les lois sur les valeurs mobilières, les offres publiques d’achat, les fusions et acquisitions, les restructurations d’entreprise, les opérations commerciales, les placements et le financement d’entreprise. Mme Lee offre des services aux sociétés ouvertes, aux sociétés d’État, aux grandes entreprises privées, aux coentreprises, aux investisseurs en capital de risque et à certains investisseurs privés.

 

Elle apporte une perspective unique à sa pratique, dans le cadre de laquelle elle met habilement en relation des entreprises canadiennes qui cherchent des investisseurs chinois avec des organisations chinoises qui souhaitent étendre leurs activités en Amérique du Nord. De plus, elle offre régulièrement des conseils aux dirigeants de grandes entreprises du secteur financier relativement aux occasions d’affaires à exploiter et aux risques à gérer.

Connie Mak
Vice-présidente
Fullgoal Fund Management Co., Ltd.

Biographie

Mme Connie Mak est la vice-présidente de Fullgoal Fund Management Co Ltd. (« Fullgoal »), et est également membre du conseil d’administration de Fullgoal Asset Management (Hong Kong) Limited, une filiale à 100 %.

 

Mme Mak travaille également comme directrice générale, Asie, International auprès du Groupe financier BMO. Avant l’année 2000, elle était une associée de KPMG (Canada). Elle est qualifiée à titre de comptable agréée canadienne, ayant obtenu de l’Université de Windsor un baccalauréat en commerce et un baccalauréat ès arts.

 

Mme Mak a reçu le titre d’administratrice de société brevetée de l’Institut des administrateurs de sociétés du Canada. Elle a occupé des postes au sein de divers conseils d’administration commerciaux et caritatifs. En ce moment, elle est membre du conseil d’administration du Conseil d’affaires Canada Chine, ainsi que directrice du comité de vérification. Mme Mak est également membre du comité consultatif de Fairchild Television, la seule station de télévision chinoise d’envergure nationale au Canada.

Michael McCaffrey
Associé

Hatch Ltd.

Biographie

M. McCaffrey est un associé de Hatch Ltd., un important cabinet d’ingénieurs impliqué dans les industries des mines, de l’énergie et des infrastructures. Il est ingénieur, gestionnaire de projets et promoteur de nouvelles technologies.

 

En 2010, M. McCaffrey a collaboré avec le Qinghai Salt Lake Industry Group, lui proposant un processus de fusion nouveau, propre et de haute capacité pour la production de carbure de calcium. Il a été le chef de file de négociations menant à la nomination de Hatch pour concevoir et construire de nouvelles usines de traitement révolutionnaires à Golmud et Xining, dans la province de Qinghai. Les projets de carbure de calcium sont de méga-envergure, entraînant des coûts d’investissement de 1 milliard de dollars, tout en formant une partie de complexes industriels plus vastes. M. McCaffrey a ensuite été le chef de file du développement de la conception et a, plus tard, géré tous les aspects des projets pour Hatch. Conséquemment, au cours des six dernières années, il a passé beaucoup de temps en Chine, à interagir avec les instituts de conception, les vendeurs, les entrepreneurs et les entreprises gouvernementales. Il entretient de solides liens avec ses clients et demeure impliqué dans les projets sur le plan technique, tout en poursuivant de nouvelles occasions de développement des affaires en Chine.

 

La carrière de M. McCaffrey s’est développée chez Hatch, au fil de postes à responsabilités croissantes. M. McCaffrey a travaillé comme ingénieur de processus et de projets et comme gestionnaire de l’ingénierie et de projets. En ce moment, il concentre ses efforts sur le développement des affaires dans le domaine des nouvelles technologies en Chine. Ses travaux passés l’ont mené à accepter des affectations outre-mer, en Australie, en Malaisie et en Chine.

 

M. McCaffrey est titulaire d’un baccalauréat en génie chimique de l’Université McGill.

Iain McColl
Chef de la direction

Hibar Systems Limited

Biographie

En 1985, M. Iain McColl a obtenu son baccalauréat en technologie du génie mécanique de l’Université Ryerson. Après son diplôme, M. McColl a travaillé dans les domaines des ventes techniques et du génie appliqué, pour une petite société spécialisée dans le processus des valves destinées aux industries de fabrication primaire.

 

En 1986, M. McColl a rallié les rangs de Hibar Systems Limited, d’abord à titre de concepteur mécanique, ventes techniques et génie des réalisations électriques. Depuis, il a occupé des postes à responsabilités croissantes, dont ceux de gestionnaire des ventes techniques, de gestionnaire de projets et de directeur général adjoint. Pendant 12 ans, il a occupé les postes de vice-président et de directeur général, travaillant en étroite collaboration avec le président et fondateur de la société, M. Heinz Barall. M. Barall est décédé en 2006. M. McColl a assumé le rôle de président et chef de la direction de la société et peu de temps après, a dirigé la restructuration de la propriété de Hibar Systems, en organisant le rachat de l’entreprise, dont la famille Barall était propriétaire, par les cadres. En conséquence, Hibar est fière d’être devenue une société dont les employés sont propriétaires à 100 %, et dans laquelle M. McColl est un actionnaire important. De nos jours, outre ses tâches de président et de chef de la direction, M. McColl dirige les activités commerciales d’Hibar en Chine et gère activement plusieurs comptes clients clés.

L’honorable James Moore
Conseiller principal d’affaires
Dentons

Biographie

L’honorable James Moore est conseiller principal d’affaires au sein du groupe du gouvernement de Dentons. Il concentre ses efforts sur les affaires gouvernementales et les politiques publiques. De son bureau situé à Vancouver, M. Moore donne des conseils stratégiques à ses clients en Colombie-Britannique, à travers le Canada et dans le monde entier. Sa connaissance approfondie de la communauté canadienne d’affaires et son expertise en politiques publiques en font un membre très apprécié de l’équipe Dentons. M. Moore a récemment été nommé membre du conseil de l’ALENA du premier ministre Trudeau.

 

M. Moore avait auparavant été ministre canadien de l’Industrie, ministre de Patrimoine Canada et des Langues officielles, secrétaire d’État pour la Porte de l’Asie-Pacifique et ministre pour les Jeux olympiques de 2010. Il a également été ministre régional principal pour la province de la Colombie-Britannique, président du comité du Cabinet sur la prospérité économique et vice-président des comités du Cabinet sur les exploitations et les affaires sociales.

 

M. Moore a acquis une réputation exceptionnelle au cours de ses années passées au gouvernement, plus particulièrement à titre de ministre de l’Industrie de 2013 à 2015. Au cours de ces années, il a supervisé une vaste gamme de décisions sur les politiques publiques canadiennes et a été le chef de file de l’équipe responsable pour l’Agence spatiale canadienne, la Commission canadienne du tourisme, la Banque de développement du Canada, Statistique Canada, le Conseil national de recherches du Canada, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), la Fondation canadienne pour l’innovation et d’autres.

 

M. Moore a été membre du Parlement pendant 15 ans. Il a été nommé « l’une des 50 personnes les plus importantes au Canada » par le magazine Macleans, « l’une des 50 personnes de Vancouver ayant la plus grande influence » par le Vancouver Magazine et « l’une des 25 personnes les plus importantes dans la capitale » par le journal Hilltimes. Dans le passé, il a été membre de la Commission trilatérale et le Forum économique mondial l’a nommé « jeune leader mondial ».

 

M. Moore parle couramment l’anglais et le français. Il est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Northern British Columbia et d’une maîtrise en sciences politiques de l’Université de la Saskatchewan. En mai 2016, M. Moore a eu l’honneur de devenir le sixième chancelier de l’Université Northern British Columbia.

Nicole Changwen NIE
Présidente et cheffe de la direction

Industrial and Commercial Bank of China (Canada)

Biographie

Mme Nie a été nommée au poste de présidente et cheffe de la direction de l’Industrial and Commercial Bank of China en 2016. C’est une leader chevronnée possédant plus de 24 ans d’expérience dans le domaine bancaire. Mme Nie a commencé sa carrière dans l’industrie bancaire en 1992, travaillant dans un bureau subordonné à la branche de Beijing de l’Industrial and Commercial Bank of China. En 1999, Mme Nie a joint les rangs du département de services bancaires internationaux au siège social d’ICBC, et a été chargée de tâches liées aux règlements internationaux, au financement des transactions commerciales, au système d’information des affaires internationales et à d’autres domaines. Entre 2005 et 2008, elle a occupé le poste de directrice financière d’Industrial and Commercial East Asia Finance Holdings Ltd. (ICEA), une coentreprise et banque d’investissement de la ICBC et de la Bank of East Asia. Entre 2011 et 2014, Mme Nie a occupé le poste de directrice générale du département de gestion des institutions outre-mer, au siège social de l’ICBC, un département secondaire des services bancaires internationaux. En 2015, elle a été nommée responsable des activités commerciales des institutions financières du groupe ICBC à l’échelle mondiale. En cette qualité, Mme Nie a collaboré étroitement avec de grandes institutions financières internationales, y compris des banques canadiennes et d’autres institutions financières.

 

Mme Nie est comptable publique agréée en Chine. Elle est titulaire d’un baccalauréat, d’une maîtrise et d’un doctorat en économie internationale de l’Université Renmin, en Chine.

Stephen Pike
Associé
Gowling WLG

Biographie

Me Stephen Pike est un associé de Gowling WLG à Toronto. Il a récemment terminé son mandat à titre de membre du Comité de direction de Gowling WLG et d’associé-directeur du cabinet, affaires externes, dans le cadre desquelles il était responsable de la mise en œuvre et de la gestion des stratégies externes et des stratégies visant la clientèle de Gowling WLG, des relations clients, et du développement des affaires.

 

Me Pike conseille de nombreuses entreprises canadiennes et internationales sur tous les aspects des secteurs du commerce de détail, des produits de consommation et des services aux consommateurs. Il agit aussi à titre de conseiller pour des transactions et initiatives spécifiques, dont les suivantes : les transactions de fusion et d’acquisition; les restructurations et réorganisations; la gouvernance des entreprises; la RSE; les questions opérationnelles, d’investissements et de gestion des risques, dont la chaîne d’approvisionnement, les questions réglementaires, la conformité, le financement, la distribution des produits, la logistique, la publicité et le marketing, l’émission de licences, la fabrication et les questions de droit des sociétés.

 

Me Pike conseille régulièrement des entreprises et investisseurs américains et internationaux dans le cadre de leur entrée dans le marché canadien, de l’établissement de nouvelles opérations au Canada, du lancement de nouveaux produits dans le marché canadien et de nouveaux investissements au Canada.

 

Me Pike siège au conseil d’administration de Cancer de la prostate Canada, une organisation consacrée à la conscientisation à la recherche pour la prévention, la détection et le traitement du cancer de la prostate.

Pierre Seïn Pyun
Vice-président, affaires gouvernementales
Bombardier Inc.

 

Biographie

M. Pierre Seïn Pyun a été nommé vice-président, affaires gouvernementales en octobre 2011. À ce titre, il est le chef de file des activités de relations gouvernementales au Canada pour Bombardier Inc.

 

M. Pyun a suivi une formation d’avocat. Il possède une vaste expérience du commerce international, ayant travaillé pour le gouvernement du Canada de 1998 à 2011. Avant de rallier les rangs de Bombardier, M. Pyun a géré les pratiques de direction et a élaboré et mis en œuvre des stratégies commerciales mondiales pour le gouvernement canadien à Ottawa. Il a en outre occupé des postes diplomatiques en Chine de 2001 à 2009, y compris celui de Premier délégué commercial à l’ambassade du Canada à Beijing.

 

M. Pyun est titulaire de diplômes de common law et de droit civil de l’Université McGill, et également d’un certificat en commerce international de l’Université de Montréal. Il parle couramment l’anglais, le français, le mandarin et le coréen.

James Rausch
Chef, Couverture clientèle –
Canada et chef mondial, Banques, courtiers et bourses
RBC

Biographie

En poste à Toronto, James Rausch est chef, Couverture clientèle – Canada et chef mondial, Banques, courtiers et bourses. Il est chargé de la gestion relationnelle, de l’expansion des ventes et de la gestion des produits de ces trois unités.

 

Avant d’occuper ce poste, M. Rausch résidait à Vancouver. C’est un dirigeant chevronné qui possède une expérience de plus de 25 ans des marchés financiers, dont douze ans à Powerex. Il a auparavant occupé des postes à Infowave Software, à la bourse de Toronto et à la Banque Toronto-Dominion. Sa grande expérience en affaires inclut la gestion de trésorerie, la couverture clientèle, la gestion du risque, la négociation et le financement aux entreprises.

 

M. Rausch a obtenu le titre d’analyste financier agréé en 1999. Il détient également une maîtrise en administration des affaires (MBA) de la Joseph L. Rotman School of Management de l’Université de Toronto et un baccalauréat en sciences économiques de la même institution. M. Rausch a été l’un des dirigeants de la campagne Centraide à Powerex et il soutient plusieurs organismes de bienfaisance locaux, notamment la campagne « Pour nos enfants » du YMCA et le Dr. Peter Centre.

Robin Sears
Partenaire
Groupe Earnscliffe Strategy

 

 

Biographie

M. Robin Sears a travaillé dans les domaines du journalisme, du gouvernement, de la politique et des affaires internationales pendant quatre décennies et sur trois continents. Ses liens avec l’Asie remontent à 1979 et aux travaux qu’il menait sur ce continent à titre de directeur national du NPD.

 

Entre 1981 et 1986, M. Sears était secrétaire général adjoint de l’Internationale socialiste, alors que le chancelier ouest-allemand Willy Brandt en était le président, et était chargé des relations avec les parties et les gouvernements dans la région. En 1990, le premier ministre Bob Rae nommait M. Sears au poste d’agent général de l’Ontario; il a été le dernier à occuper ce poste. Ayant son bureau à Tokyo, il était responsable de sept bureaux de commerce et d’investissements à travers l’Asie.

 

M. Sears a déménagé à Hong Kong en 1996, soit l’année qui précédait le transfert de Hong Kong à la Chine. Il y est resté pendant six ans, travaillant à travers toute la Chine et dans la plupart des pays de la région. En tout, M. Sears a passé 12 ans à vivre et à travailler à Tokyo et à Hong Kong, d’abord à titre de diplomate commercial, et plus tard à titre de consultant en affaires et de directeur principal de consultants en recherche au sein de la plus grande entreprise de recrutement au monde.

 

M. Sears est revenu au Canada en 2003. Depuis, il a travaillé dans les domaines des communications et des relations avec le gouvernement, d’abord à Toronto et maintenant à Ottawa. Dans le cadre de ces deux affectations, il a continué à aider des clients chinois qui investissent au Canada et des entreprises canadiennes qui tentent de percer au sein des marchés chinois. Depuis 2012, M. Sears est l’un des partenaires au sein du plus ancien des cabinets indépendants d’affaires publiques nationales au Canada, soit le groupe Earnscliffe Strategy.

Carrie Solmundson
Présidente et directrice de l’exploitation
Hôpital général Seven Oaks

 

 

Biographie

Mme Carrie Solmundson est une cadre principale possédant plus de 16 ans d’expérience dans la direction, la formulation et l’exécution de stratégies efficaces pour exécuter le mandat d’une organisation vaste et complexe ayant des composantes publiques et privées. Elle a également été la chef de file de services de santé régionaux et à l’échelle provinciale qui comprennent la promotion de la santé et des programmes de prévention des maladies.

 

Mme Solmundson est en ce moment présidente et directrice de l’exploitation de l’hôpital général Seven Oaks, le plus grand hôpital communautaire de Winnipeg. Il comprend le Wellness Institute – le chef de file canadien des fournisseurs de services en matière de promotion de la santé, de prévention des maladies et de réhabilitation. Outre son rôle comme présidente de l’hôpital, Mme Solmundson est chargée de divers programmes cliniques régionaux qui ont compris dans le passé, l’oncologie, le métabolisme et la génétique et le centre de santé du sein. Elle est également chargée du programme rénal du Manitoba, un programme provincial qui coordonne les services destinés aux maladies chroniques du rein dans trois hôpitaux de Winnipeg et dans seize centres ruraux locaux à travers le Manitoba. Le programme rénal du Manitoba assure la surveillance de tous les aspects des soins des reins liés à la prestation de services, au financement, à la recherche et à l’éducation, au soutien des patients et à la liaison avec le gouvernement.

 

Avant d’occuper le poste de présidente, Mme Solmundson était agente administrative en chef de l’hôpital. Elle a d’abord rallié les rangs de l’hôpital Seven Oaks à titre de première directrice administrative du premier et unique centre de conditionnement physique médical canadien dont un hôpital est propriétaire et exploitant. L’institut primé offre une vaste gamme de programmes et de services en matière de promotion de la santé et de prévention des maladies à l’échelle locale, nationale et internationale. Tout récemment, Mme Solmundson a coopéré avec la Chinese Hospital Association afin d’aider les hôpitaux chinois à développer des installations de santé et de bien-être dont les hôpitaux seraient propriétaires.

 

Mme Solmundson a reçu le prix Woman of Distinction du Manitoba, en reconnaissance de son leadership et de ses réalisations en matière de santé et de bien-être. Son travail en Chine a également été officiellement reconnu par le gouvernement de la province du Shandong, ainsi que par le gouvernement municipal de Rizhao.

Ken Su
Chef national, réseau d’affaires chinois
PwC

 

Biographie

M. Su dirige l’initiative des opérations Asie-Pacifique de PwC, particulièrement en ce qui a trait à la Chine.

 

Il conseille les clients de PwC depuis qu’il s’est joint au cabinet en 1995. Il est récemment retourné au sein de l’équipe d’experts-conseils pour les transactions canadiennes après avoir passé 12 ans dans les bureaux de PwC de Shanghai et de Beijing, où il a fondé le groupe des Services d’investissements à l’étranger de PwC, qui fut la première équipe dévouée à conseiller des clients chinois au sujet d’investissements à l’étranger. M. Su a également été leader des opérations de PwC en matière d’activités minières et métallurgiques en Chine et à Hong Kong, leader des transactions en matière d’énergie et de services, ainsi que premier expert-conseil des multinationales clientes dans le nord de la Chine. Il dirige maintenant en partenariat les transactions et opérations du Réseau d’affaires chinois de PwC Canada.

 

Au cours des 21 dernières années, M. Su a aidé des clients dans le cadre de plus de 400 transactions dans plus de 75 pays, pour une valeur totale de plus de 125 milliards de dollars américains. M. Su a beaucoup d’expérience en services d’experts-conseils aux entreprises en matière de stratégies, de perspectives de développement d’investissements, de diligence raisonnable, de gestion de projets, d’analyses financières complexes, de négociations, de procédures de clôture et de post-clôture, de cessions et de restructurations. Il cumule également une grande expérience en matière de transactions dans divers secteurs d’activité, y compris l’immobilier, l’industrie minière, le secteur énergétique, l’agriculture, l’industrie agroalimentaire, le secteur des soins de santé, l’industrie manufacturière, le secteur des sciences de la vie, ainsi que des services financiers. Il a mené bon nombre de transactions de premier plan à l’échelle internationale.

 

M. Su a obtenu son baccalauréat en commerce de l’Université de Colombie-Britannique. Il est certifié CA (au Canada), CPA (aux É.-U.) et CFA (à l’international). Il a rédigé de nombreux livres blancs et dirigé les activités de production de livres traitant d’investissements publiés en Chine. Il est souvent appelé à participer à des conférences en Chine et ailleurs en Asie.

Sarah Taylor
Directrice générale, Direction de l’Asie du Nord et de l’Océanie

Affaires mondiales Canada

Biographie

La Dre Sarah Taylor est la directrice générale de la Direction de l’Asie du Nord et de l’Océanie à Affaires mondiales Canada. D’août 2011 à juillet 2015, elle a été cheff de mission adjointe et ministre des Relations politiques et économiques et de la diplomatie ouverte à l’ambassade du Canada en Chine. De juillet 2015 à juin 2016, elle a été conseillère spéciale auprès du sous-ministre adjoint pour l’Asie-Pacifique à Affaires mondiales Canada.

 

Avant son affectation en Chine, elle a travaillé au Bureau du Conseil privé, le ministère qui appuie le premier ministre du Canada, de 2006 à 2011. Elle y a occupé le poste de directrice exécutive par intérim du Bureau de l’évaluation internationale, et avant cela, les postes de directrice exécutive adjointe et de directrice de la Division de l’Asie.

 

De 1990 à 2006, elle a été agente du Service extérieur au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international. À ce titre, elle a travaillé dans des missions canadiennes à l’étranger : à Jakarta (de 2000 à 2003), à Beijing (de 1992 à 1995) et à Hong Kong (de 1991 à 1992). À l’administration centrale, elle a notamment occupé les postes d’agente de liaison et de rédactrice de discours pour le ministre des Affaires étrangères, de directrice adjointe de la Direction de l’Asie du Sud-Est et de directrice de la Direction de la politique et des institutions de développement.

 

La Dre Taylor est titulaire d’un doctorat (1990) et d’une maîtrise en philosophie (1984) de l’Université de Cambridge, tous deux en archéologie de l’Asie orientale. Elle a passé un an à l’Université de Beijing (1982-1983) dans le cadre du programme d’échanges universitaires Canada-Chine et a également étudié pendant de brèves périodes en Corée et au Japon. Elle est titulaire d’un baccalauréat avec distinction de l’Université de Toronto.

Peter Wilkinson
Vice-président principal, Affaires réglementaires et publiques
Manuvie

Biographie

M. Wilkinson occupe le poste de vice-président principal, Affaires réglementaires et publiques à Manuvie. Son bureau est situé à Toronto. Il est chargé d’offrir du leadership au niveau principal, ainsi que des conseils et des directives sur des questions cruciales en matière de relations avec le gouvernement.

 

M. Wilkinson possède plus de 20 ans d’expérience en communications et en relations avec le gouvernement. Avant de rallier les rangs de Manuvie, M. Wilkinson était chef de cabinet pour le premier ministre de l’Ontario, entre 2006 et 2010. Avant cela, il a été chef du personnel pour le ministre des Finances et le ministre du Revenu de l’Ontario, et le président du Conseil de gestion de 2003 à 2006.

 

Avant d’occuper le poste de chef du personnel pour le ministre des Finances de l’Ontario, M. Wilkinson a été vice-président des Communications et des Relations externes et avec le gouvernement de l’Institut canadien des comptables agréés (ICCA). Au cours de son mandat auprès de l’ICCA (1994 à 2003), il était chargé des communications et des relations externes et avec le gouvernement, en plus des politiques sur le revenu et la taxe à la consommation.

 

Avant de rallier les rangs de l’ICCA, M. Wilkinson a occupé le poste de directeur des affaires du gouvernement auprès de Comptables agréés de l’Ontario. Entre 1988 et 1990, M. Wilkinson a agi comme représentant du gouvernement de l’Ontario en Asie du Sud, ayant son bureau à New Delhi, en Inde. Entre 1985 et 1988, il a été l’adjoint spécial du ministre ontarien de l’Industrie, du Commerce et de la Technologie et du ministre ontarien du Tourisme et des Loisirs. M. Wilkinson est titulaire d’un diplôme de l’Université Western Ontario et a également effectué des études à la Wharton School of Business à l’Université de la Pennsylvanie (programme des dirigeants).

Sarah Cameron, Young Director Program
Collaboratrice
Boyden Global Executive Search

 

Biographie

Sarah Cameron est la première jeune administratrice nommée par le CCBC dans le cadre du programme Girls on Boards de G(irls)20. Mme Cameron est collaboratrice au sein de Boyden Globa Executive Search. Auparavant, elle a suivi un stage en ressources humaines et en marketing à SoLight Africa, une entreprise en démarrage de Kampala, au Ouganda, et a travaillé comme formatrice en leadership au YMCA. Mme Cameron détient un baccalauréat en psychologie et en anglais de l’Université Queen.

PRÉSIDENT FONDATEUR

Feu l’honorable Paul Desmarais
C.P., C.C., O.Q.

Biographie

Paul Desmarais a été parmi les premiers dirigeants d’affaires d’Amérique du Nord à reconnaître et à appuyer les efforts de la Chine pour transformer son économie et améliorer le niveau de vie de son imposante population. Encouragé par le premier ministre canadien de l’époque, Pierre Trudeau, M. Desmarais a orchestré une importante délégation commerciale en Chine, où il s’est rendu en compagnie de chefs de direction de certaines des plus grandes entreprises du Canada. Grâce à sa vision et à son énergie, il a grandement contribué à la création du Conseil d’affaires Canada-Chine (CCBC) en 1978, et a été son premier président pendant une période de 15 ans. Éclairé par son sens du devoir civil, M. Desmarais a mené par la suite de nombreuses missions commerciales en Chine et a lui-même accueilli des représentants chinois lors de leurs propres visites au Canada. Power Corporation, la société de M. Desmarais, a été l’une des premières entreprises étrangères à investir en Chine. Quarante ans après sa première visite au pays, Power Corporation continue de détenir d’importants investissements en Chine, où le nom Desmarais est encore vu chaleureusement par les communautés d’affaires et de placement.

 

M. Desmarais a pris le contrôle de Power Corporation du Canada en 1968 et en est demeuré l’actionnaire de contrôle jusqu’à son décès en 2013. Il a dirigé Power Corporation à titre de président et de chef de la direction de 1968 à 1996, puis a continué d’agir comme administrateur et président du comité de direction du conseil jusqu’en 2013. Lors de son décès, il était également président du conseil d’administration et directeur général de Pargesa Holding SA, de même qu’administrateur de Corporation Financière Power et du Groupe Bruxelles Lambert. M. Desmarais était membre du Conseil privé de la Reine pour le Canada, Compagnon de l’Ordre du Canada, Officier de l’Ordre national du Québec, grand-croix de l’ordre national de la Légion d’honneur (France) et Commandeur de l’Ordre de Léopold II (Belgique).

PRÉSIDENT HONORAIRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

André Desmarais, O.C.
Président et co-chef de la direction
Power Corporation du Canada/Financière Power

Biographie

M. Desmarais est président délégué du conseil d’administration, président et co-chef de la direction de Power Corporation, ainsi que coprésident exécutif du conseil de la Financière Power. Avant de se joindre à Power Corporation en 1983, il a été adjoint spécial au ministre de la Justice du Canada et conseiller en placements institutionnels chez Richardson Greenshields Securities Ltd.

 

Il siège au conseil de plusieurs sociétés du groupe Power en Amérique du Nord, notamment la Financière Power, Great-West Lifeco, la Great-West, Great-West Life & Annuity, la London Life, la Financière Canada-Vie, la Canada-Vie, Putnam Investments, la Financière IGM, le Groupe Investors et la Financière Mackenzie. Il est membre et vice-président du conseil de Pargesa en Europe.

 

Au fil des ans, divers organismes des secteurs de la culture et de la santé, ainsi que d’autres organismes à but non lucratif de Montréal ont bénéficié de sa collaboration, de sa participation et de son dévouement. Il a joué des rôles clés dans un certain nombre de campagnes de collecte de fonds, notamment celles du Musée des beaux-arts de Montréal, de l’Institut de Cardiologie de Montréal, de Leucan, de la Croix-Rouge canadienne, de la Société canadienne du cancer et de Centraide du Grand Montréal. Il préside le conseil de la Fondation Baxter & Alma Ricard et est membre du Chairman’s International Advisory Council de l’Americas Society, président honoraire du Conseil d’affaires Canada-Chine et membre de diverses organisations établies en Chine.

 

M. Desmarais est titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université Concordia et il a reçu des doctorats honorifiques de l’Université Concordia, de l’Université de Montréal et de l’Université McGill. En 2003, il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada et, en 2009, Officier de l’Ordre national du Québec.

NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!